Blogue

Le jogging mathématique: à quoi ça sert?

Par: Isabelle Deshaies

02 octobre 2017

Le jogging mathématique est une pratique pédagogique permettant aux élèves de revoir leurs notions. Elle permet également de consolider plusieurs apprentissages comme la comptine numérique, la compréhension de la construction du nombre, le calcul mental, les petits problèmes, le vocabulaire et la récurrence. Par cette pratique pédagogique, les élèves peuvent construire leur apprentissage de façon significative. En résolvant les problèmes du jogging mathématique, les élèves ont recours à certaines stratégies personnelles comme une représentation mentale de la notion, son symbole et le vocabulaire (oral). 

Dans l’article qui suit, nous abordons certaines notions travaillées lors de l’activité du jogging mathématique comme la comptine numérique, la compréhension de la construction du nombre, le calcul mental, les petits problèmes et la récurrence. À travers ces notions, vous constaterez également l’apport du vocabulaire mathématique chez les élèves. 

La comptine numérique 

Avant même de savoir comment dénombrer une collection, l’élève doit acquérir la comptine numérique. Celle-ci lui permet de dénombrer adéquatement une collection d’objets, une collection déjà groupée et non groupée. Le travail sur la comptine numérique ne consiste pas seulement à réciter les nombres de 0 à l’infini, mais à comprendre ses relations, notamment que le nombre précédent est un de moins, que le nombre suivant est un de plus lorsque nous avons 10 unités, que nous procédons à un échange pour la dizaine, etc. 
Ainsi, dans le jogging mathématique, nous pouvons travailler la comptine numérique en demandant aux élèves d’écrire les nombres dictés, les nombres compris entre d’autres nombres, etc.

Exemples de questions de jogging mathématique issues de TAM TAM, thème 1
Écris le nombre trente-deux mille sept-cent quatre-vingt onze.
Quel nombre se situe entre 1076 et 1078?
Quel nombre se situe entre 12 945 et 12 943?

La compréhension de la construction du nombre

Le nombre est constitué de chiffres qui prennent chacun une valeur de position dans le nombre. La valeur de celui-ci est déterminée par l’addition de sa décomposition. Le jogging mathématique permet de travailler cette dimension. 

Exemples de questions de jogging mathématique issues de TAM TAM, thème 1
Dans le nombre 9030, quel chiffre occupe la position des centaines?
Écris le nombre qui correspond à cette décomposition: 200 + 5000 + 14.
Dans le nombre 12 823, combien y a-t-il de centaines?

De plus, le jogging mathématique permet à l’élève de comprendre la relation entre la partie entière et la partie décimale des nombres. 
Prenons comme exemple 310. Si nous prononçons à l’oral «3 sur 10», cela ne fait pas référence à la partie d’un tout. Cela dit simplement qu’il y en a 3 et 10. L’élève pourrait être porté à croire qu’il y en a 13 en tout. 
Si nous prononçons «trois dixièmes», nous amenons l’élève à voir la relation qui existe entre le nombre sous la forme fractionnaire et sous la forme décimale. De plus, nous marquons le passage entre la partie entière du nombre et la partie décimale.  
Pour bien illustrer ce propos, prenons un autre exemple : 1,3. Si nous prononçons à l’oral «1 virgule 3», cela ne fait pas référence à la partie décimale de ce nombre. L’élève pourrait être tenté de croire qu’il y a 1 unité d’un côté et 3 unités de l’autre côté, ce qui est faux. De plus, le lien entre le nombre sous sa forme décimale et sous sa forme fractionnaire est absent, ce qui ne favorise pas l’acquisition de la relation entre les différentes formes d’écriture. 
Si nous prononçons «un et trois dixièmes», cela fait le lien entre la partie entière et la partie décimale du nombre. Cela fait aussi le lien avec la forme d’écriture fractionnaire: 1310

Exemples de questions de jogging mathématique issues de TAM TAM
Écris le nombre vingt-cinq et quarante-cinq centièmes en chiffres.
Écris le nombre décimal 23,57 sous la forme d’une fraction.

Le calcul mental 

Nous avons fréquemment besoin du calcul mental, par exemple pour calculer rapidement la somme des points dans un jeu. Cette notion mathématique est présente non seulement dans les faits de la vie quotidienne, mais également dans les opérations (l’élève a besoin de connaitre ses faits numériques pour additionner, soustraire, multiplier ou diviser des nombres) et dans la validation des problèmes.  
Pour illustrer ce propos, prenons comme exemple l’opération suivante: 102 + 98. Pour trouver la somme rapidement, nous effectuons une stratégie de calcul mental, soit la compensation. En fait, il s’agit d’un procédé, d’une technique de calcul qui permet de remplacer une opération par une autre opération, plus simple, de même résultat (dans le cas présent: 100 – 2 + 98 + 2 = 100 + 100). Il s’agit d’une des stratégies de calcul mental que le jogging mathématique permet à l’élève de mettre en pratique. 

Exemples de questions de jogging mathématique issues de Décimale
Calcule 670 X 100.
Calcule 1200 – 100.

Les petits problèmes

Un autre point important est de mettre en contexte les apprentissages mathématiques. Par la résolution de petits problèmes dictés à l’oral, l’élève doit non seulement comprendre le problème, extraire les données importantes, faire son équation, mais il doit mettre en pratique ses stratégies de calcul mental. 

Exemples de questions de jogging mathématique issues de Décimale
Dans une salle, il y a 24 rangées de 20 personnes. Combien y a-t-il de personnes?
Julia voudrait commander 30 douzaines de casques. Combien de casques cela représente-t-il?
Julia a joué 33 parties de soccer cette année. C’est trois fois plus que l’année dernière. Combien en a-t-elle joué l’année dernière?

La récurrence (retour sur les notions déjà vues)

Le jogging mathématique permet également de revenir sur des notions déjà vues, de faire le rappel de certaines connaissances. Cela aide l’élève à consolider ses notions. Puis, comme le mentionnent les recherches de Masson et Brault Foisy (2014), les neurones qui s’activent ensemble se connectent ensemble. Cela veut dire que plus nous revoyons ces notions, plus il y a de chances que l’élève les acquière.   

En somme, que ce soit pour l’un ou l’autre des apprentissages mentionnés précédemment, les joggings mathématiques ont une grande place dans l’acquisition des mathématiques. À l’intérieur de la nouvelle plateforme de Tam Tam et Décimale, nous offrons actuellement des joggings mathématiques permettant de travailler l’aspect oral, mais également la récurrence des notions. L’élève peut ainsi revoir ses notions à plusieurs moments au cours de l’année scolaire et ce, même si ce ne sont pas celles qui sont à l’étude dans le thème. 

 Amusez-vous à proposer des joggings mathématiques à vos élèves!

Références

Masson, S., et Brault Foisy, L. M. (2014). Fundamental concepts bridging education and the brain. McGill Journal of Education/Revue des sciences de l'éducation de McGill, 49 (2), 501-512.

Tags: blogue, mathématique, primaire,

Produit ajouté au panier

Cette transaction est une vente finale.