Blogue

Je joue, tu joues, ils jouent

Par: Kathleen Duval

06 mars 2017

Pour développer la compétence lexicale et orthographique, il est important que les mots utiles aux élèves soient travaillés systématiquement en classe, qu’ils soient vus à de nombreuses occasions et qu’ils soient abordés dans une diversité de contextes.

En plus de contribuer au développement de la compétence à écrire des élèves, cette façon de travailler l’orthographe concourt à la reconnaissance rapide des mots, ce qui constitue un atout en lecture.

De plus, le bagage de mots et de stratégies que les élèves se constituent grâce aux interventions des enseignantes et des enseignants a un effet de levier: il permet d’accroître graduellement leur capacité d’apprendre de nouveaux mots et de le faire avec de plus en plus d’autonomie. Cet acquis est indispensable pour la poursuite des apprentissages orthographiques et lexicaux au secondaire.

À l’occasion de la Semaine de la francophonie, invitez vos élèves à découvrir la richesse de la langue française. Les activités suivantes leur permettront de jouer avec les mots tout en leur faisant découvrir le sens et l’orthographe des mots.

Le tautogramme

But : rédiger une phrase logique et bien construite comportant le plus grand nombre possible de mots commençant par la même lettre.

  1. Invitez les élèves, individuellement ou en équipe, à choisir une lettre de l’alphabet.
  2. Proposez aux élèves de rédiger, à l’aide de leur liste orthographique, une phrase logique et bien construite comportant le plus grand nombre possible de mots commençant par la même lettre. Pour simplifier la tâche, il est possible d’appliquer la contrainte seulement aux noms, aux adjectifs et aux verbes.
  3. Faites un retour collectif. Écrivez au tableau la phrase la plus longue.

Ex. : Le beau bébé de Benoît a dans la bouche un bon bonbon blanc aux bananes.

Le lipogramme

But : rédiger une phrase logique et bien construite comportant le plus grand nombre possible de mots sans la voyelle ou la consonne déterminée.

  1. Invitez les élèves, individuellement ou en équipe, à choisir une voyelle ou une consonne.
  2. Proposer aux élèves de rédiger, à l’aide de leur liste orthographique, une logique et bien construite comportant le plus grand nombre possible de mots sans la voyelle ou la consonne déterminée.
  3. Faites un retour collectif. Écrivez au tableau la phrase la plus longue.

Ex. : Absence de la voyelle a.

Cette nuit, près d’une forêt, sous une pluie froide, deux jeunes brebis brunes courent loin d’un vieux loup gris.

Variante : rédiger une phrase comportant le plus grand nombre possible de mots connus qui contiennent des consonnes jumelles.

Source : Liste orthographique à l’usage des enseignantes et des enseignants du primaire, MELS, 2014.

Tags: 1er cycle, 2e cycle, 3e cycle, blogue, français

Produit ajouté au panier

Attention! Le produit que vous êtes sur le point d'acheter ne donne pas accès à la version numérique de l'ouvrage, mais uniquement aux exercices en ligne.

Cette transaction est une vente finale.